Ides

N.m. (1808 ; lat. zool. idus, suéd. id). Poisson physostome au corps fusiforme, de couleur pourpre. ◊ HOM. Ides

"Le lièvre, lui, semblait inquiet ; il renifla plusieurs fois tout autour de la remise, il y flottait une odeur de poissons pourri. ils auront mis des ides en caque avec trop peu de sel, se dit Vatanen, et il s'endormit sans plus se soucier de l'odeur douceâtre."

(Le lièvre de Vatanen, roman traduit du finnois d'Arto Paasilina, 1975)


Idiosyncrasie

N.f. (1581; gr. idiosugkrasia "tempérament particulier", de sugkrasis "mélange"). Méd. Disposition personnelle particulière, généralement innée, à réagie à l'action des agents extérieurs (physiques, chimiques). V. ANAPHYLAXIE.Didact. Tempérament personnel. "Des idiosyncrasies particulières, des types observés" (GAUTIER)

"Comme Flaubert disait "Madame Bovary, c'est moi", Camus pourrait affirmer "Meursault, c'est moi". La ressemblance n'est pas coïncidence de deux images, mais superposition de deux idiosyncrasies" (L'ordre Libertaire, la vie philosophique d'Albert Camus, Michel Onfray)


Impéritie

N.f. (XIVè ; lat. imperitia, de peritus "experimenté"). Littér. Manque d'aptitude, dhabileté, notamment dans l'exercice de sa profession. V. Ignorance, incapacité. L'impéritie d'un médecin, d'un ministre.◊ Ant. Capacité, habileté, science.

"Face à l'impéritie de l'Église catholique, Camus avance des thèses qui, peut-être, pourraient faire partie de celles qu'il ne défendrait plus en 1950." (L'ordre Libertaire, la vie philosophique d'Albert Camus, Michel Onfray)


In-folio

Adj. et n.m. invar. (1567; lat. in "dans" et folium "feuille"). Imprim. Dont la feuille d'impression est pliée en deux. Format in-folio. Subst. L'in-folio. ◊ N. Livre, volume in-folio. Un gros, un énorme in-folio. Des in-folio. "Les coins écornés des in-folio bâillaient" (FRANCE).

"Après son souper, il causait pendant une demi-heure avec mademoiselle Baptistine et madame Magloire ; puis il rentrait dans sa chambre et se remettait à écrire, tantôt sur des feuilles volantes, tantôt sur la marge de quelque in-folio."

(Victor Hugo, les misérables)


In-quarto

Adj. et n.m. (1567 ; mots lat. "en quart"). Imprim. Dont la feuille, pliée en quatre feuillets, forme huit pages. Format in-quarto et subst. L'in-quarto. — N.m. Livre in-quarto. Des in-quarto, des in-quartos.

"Nous avons sous les yeux une note écrite par lui sur une des marges d'un in-quarto [...]."

(Victor Hugo, les misérables)

Retour à l'accueil