Les-Freres-Sisters-deWitt.jpgDeux frères, Eli et Charlie Sisters, à la solde du "Commodore" sont sur la piste d'un certain Hermann Kermit Warm pour une raison que l'on découvrira plus tard. Nous sommes aux États-Unis en pleine ruée vers l'or. Les deux frères tuent sans vergogne. Eli est celui qui raconte l'histoire, c'est le plus philosophe des deux, celui qui doute, se remet en question, n'aime pas voir souffrir, ni les hommes ni les bêtes. Son frère Charlie a un vrai problème avec l'alcool, il est sans pitié. Tous deux doivent leur réputation à leur talent de tireur et à leur totale absence de peur de la mort.

Plein d'humour, le roman se lit comme un western-road movie (on ne eput s'empêcher de penser à l'univers de Tarantino au cinéma). Peu à peu, à force de cheminer avec eux, on entre dans leur histoire et leur psychologie. Ils s'humanisent à nos yeux et on se surprend à vouloir les comprendre.

Le livre se lit très facilement. on passe un vrai bon moment.

Les frères Sisters, Patrick de Witt, (trad. de l'angl. US par Emmanuelle et Philippe Aronson), 357p., Actes Sud, 2012

Retour à l'accueil